Méditations

La Guérison Éternelle

Vaut-il mieux vivre avec une maladie ou en être guéri ?

Ecrit par Lois on 31/05/2016
Series: Méditations

Là se trouvait un homme malade depuis trente-huit ans. Jésus, l’ayant vu couché, et sachant qu’il était déjà malade depuis longtemps, lui dit: Veux-tu être guéri?

Jean 5:5-6

À l’époque biblique, la lèpre était une condition redoutée et incurable de la peau. Elle causait des déformations physiques. Ses victimes ne pouvaient pas venir dans les assemblées d’adoration. Ils devaient vivre seuls. Tout cela représentait une bonne image de ce que le péché nous fait. Le péché est une maladie qui touche les jeunes et les vieux, les grands et les petits. Elle nous sépare de Dieu et des autres.

Parfois, nous sommes réticents

Dans le livre 2 Rois dans l’Ancien Testament, il y a l’histoire d’un homme qui s’appelait Naaman. C’était un chef de l’armée à l’époque du prophète Elisée. On avait dit à Naaman que le prophète pouvait le guérir de sa lèpre, alors Naaman lui rendit visite. Au lieu d’aller le rencontrer, Elisée envoya un messager qui dit à Naaman de se laver dans le fleuve Jourdain. Naaman était irrité et dit: «Je me disais qu’il sortira vers moi …. Les fleuves de Damas (son pays) … ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d’Israël?» (2 Rois 5:11-12).

L’humilité fait partie de la guérison

Au début, Naaman était trop orgueilleux pour accepter «l’ordonnance» d’Elisée. De la même manière, beaucoup de gens d’aujourd’hui permettent à leur orgueil de faire obstacle à leur acceptation du plan de salut de Dieu.

C’était une chance que les officiers de Naaman donnaient de meilleurs conseils. Ils l’ont convaincu de suivre le traitement. «Il descendit alors et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l’homme de Dieu; et sa chair redevint comme la chair d’un jeune enfant, et il fut pur.» (2 Rois 5:14)

Lorsque vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs (Hébreux 3 :15)
Dès la naissance, nous sommes tous «infectés» par quelque chose qui est pire que la lèpre. C’est le péché. C’est notre nature même, pas seulement nos actions, qui offense la sainteté de Dieu. «Car tu n’es point un Dieu qui prenne plaisir au mal; le méchant n’a pas sa demeure auprès de toi.» (Psaume 5 :5)

Quelle est la conséquence du péché ? «…et le péché, consommé, produit la mort.» (Jacques 1:15), pas seulement la mort physique, mais la séparation éternelle d’avec Dieu. Dans la description du Paradis qui se trouve dans le livre final de la Bible, on lit: «Il n’entrera chez elle [la nouvelle Jérusalem=le Paradis] rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge…» (Apocalypse 21:27. Heureusement le verset continue : «il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau.»

Le moyen de Dieu n’est pas simplement le meilleur moyen, c’est le seul moyen. La lèpre de Naaman fut enlevée lorsqu’il s’humilia et se rendit. Jésus, l’Agneau de Dieu, veut bien vous enlever votre péché. Voulez-vous croire en lui aujourd’hui ?


Priez:

Père, aide-moi à me soucier autant de ma condition spirituelle que de ma santé physique et aussi à raconter aux autres comment leur âme peut être guérie par Jésus.


Si vous avez déjà été lavé dans le sang de l’Agneau, pouvez-vous le raconter aux autres? Si cela vous intimide, rappelez-vous que c’était une servante humble (2 Rois 5:2-4) qui dit au grand général où il pouvait trouver sa guérison!

Vous Connecter

Aimez-vous?

Avez-vous trouvé ceci interessant? Inscrivez-vous pour recevoir une méditation chaque semaine.

Inscrivez-vous

Related Articles

Une Réponse à la Prière, au-delà de l’Imagination

Est-ce que vous êtes en train de prier avec dévotion que Dieu soit à l’œuvre dans votre vie ?

Lisez plus