Méditations

Pourquoi Suis-Je Malade?

Dans de nombreux cas, la maladie n’a rien à voir avec la punition pour le péché. En réalité, Dieu se sert de la souffrance pour sa gloire et pour notre propre bien.

Ecrit par Hope on 10/10/2015
Series: Méditations

«[Le Seigneur] dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse.» (2 Corinthiens 12 :9a)

Comment est votre santé ? Savez-vous que Dieu vous aime et peut être à l’œuvre dans votre vie, même si vous souffrez physiquement ?

Ce Que Vous Avez Peut-Être Entendu

Il y a beaucoup de Chrétiens qui ont entendu que la cause de la maladie est le péché ou une foi faible. À l’époque de la Loi de l’Ancien Testament, Dieu promit à la nation d’Israël : « Si vous écoutez ces ordonnances, si vous les observez et les mettez en pratique,…l’Éternel éloignera de toi toute maladie… » (Deutéronome 7 :12,15). Mais « si tu n’obéis point à la voix de l’Éternel, ton Dieu, si tu n’observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je te prescris aujourd’hui, voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage (Deutéronome 28 :15) y compris être affligé de maintes maladies (Deutéronome 28 :21-22). Est-ce que cela s’applique même aujourd’hui ?

La Maladie N’Est Pas Une Évidence D’Une Malédiction

Dans de nombreux versets, la Parole de Dieu donne de l’espoir à ceux qui souffrent de maladies. En Jean 9 :1-3, Jésus lui-même explique que l’infirmité d’un homme n’était pas une punition :

« Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance. Ses disciples lui firent cette question : Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ? Jésus répondit : Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui. »

Dieu Se Sert De Nos Difficultés Pour Sa Gloire

L’Apôtre Paul a écrit la plupart du Nouveau Testament. Très peu d’autres Chrétiens ont été autant utilisés que lui pour rendre gloire à Dieu. Cependant, Dieu permit à Paul de souffrir, d’avoir « une écharde dans la chair », qu’il priait le Seigneur d’éloigner de lui. » (2 Corinthiens 12 :7-8). Le Seigneur ne répondit pas à Paul par un « oui » ; mais Dieu se servit plutôt de cette souffrance pour sa gloire, et pour l’édification de l’Église.

Il se peut que vous découvriez que c’est la volonté de Dieu que vous enduriez une maladie. Ce n’est pas sa volonté que vous l’acceptiez d’une manière passive, mais que vous demandiez le rétablissement, même en demandant aux autres de demander la même chose en prière. (Voir Jacques 5:13-15). Même au beau milieu de maladie ou de souffrance, nous devons chercher le Seigneur, car « nous savons…que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. » (Romains 8 : 28) Dieu peut se servir de n’importe quelle situation, n’importe quelle difficulté, n’importe quelle souffrance pour votre bien et pour sa gloire.


Priez:

Cher Seigneur, qu’importe la situation, aide-moi s’il te plaît à me rendre à ta volonté, tout en ayant confiance que tu fais concourir toutes choses pour mon bien et pour ta gloire. Au nom de Jésus, amen.


Est-ce que vous souffrez d’une maladie ? Est-ce qu’un être cher souffre d’une maladie ? Avez-vous besoin de voir Dieu à l’œuvre dans votre vie ?

Aimez-vous?

Avez-vous trouvé ceci interessant? Inscrivez-vous pour recevoir une méditation chaque semaine.

Inscrivez-vous